CRASH DE COTONOU

Publié le par PATRICIA KHODER

Deux ans après l’accident, les responsables du drame courent toujours

Crash de Cotonou : la justice se fait attendre

Deux ans après le crash de Cotonou, les responsables de la catastrophe aérienne la plus importante que le Liban ait connue n’ont pas encore été jugés, voire même arrêtés. Pour marquer l’événement et appeler à ce que justice soit faite, les parents des victimes ont tenu hier une conférence au siège de l’Ordre de la presse où ils ont dénoncé « l’État mafieux » qui a permis à « cet appareil qui facilitait le trafic d’argent entre l’Afrique et le Liban » d’atterrir à Beyrouth. Ils ont aussi mis en cause « la corruption et la cupidité » qui ont été à la base de la mort de 87 Libanais qui rentraient au pays, le jour de Noël, pour passer les fêtes de fin d’année.
Les parents des victimes ont aussi mis le doigt sur une autre blessure : les corps de sept Libanais ayant péri dans la catastrophe aérienne n’ont toujours pas été rapatriés et auraient été expédiés par erreur du Bénin au Bangladesh.
 
Patricia KHODER

Publié dans Actualités

Commenter cet article

voyance par mail rapide 20/02/2017 18:07

Très beau blog, merci pour les détails sur les prises de vue, ça va me faire progresser.