ROLE EFFECTIF DE L'ONUCI

Publié le par BADREDDINE IMAD

Les Etats-Unis coincent Kofi Annan
Les Etats-Unis d’Amérique ne sont pas d’accord pour l’augmentation des troupes onusiennes en Côte d’Ivoire. Son ambassadeur à l’ONU , John Bolton l’a signifié hier à Kofi Annan au cour d’une séance du conseil de sécurité consacrée à la Côte d’Ivoire. Selon l’AFP, Cette question a suscité une passe d’armes à distance entre M.Annan et M.Bolton .Pour ce dernier les troupes de l’ONU sont devenues une part du problème ivoirien. Aussi les accroître ne constitue pas une solution. « Le problème est précisément ce qu’est la situation entre les différents partis impliqués. ça c’est quelque chose que nous devons essayer de comprendre plus précisément, au lieu de simplement changer le nombre des casques bleus. Quand une force de maintien de la paix devient une partie du problème, nous devons nous nous demander si l’ONU en train de contribuer à trouver une solution ou pas », a fait remarquer M.Bolton .En réaction, le Ghanéen a soutenu que « c’est facile de dire pourquoi vous ne résolvez pas le problème politiquement au lieu d’envoyer des troupes, mais les choses ne sont pas si simple ». Et le porte-parole des Etats-Unis Richard Grenell de revenir à la charge pour insister : « augmenter le nombre des troupes ne résout pas le problème fondamental qui est d’ordre politique ». Kofi Annan n’a eu d’autre réaction finale que de reconnaître que son rapport sur la question n’a pas convaincu.

Publié dans Actualités

Commenter cet article