ASSEMBLEE NATIONALE

Publié le par BADREDDINE IMAD

LES DEPUTES FPI CONVOQUENT BANNY A UNE "SESSION EXTRAORDINAIRE" DU PARLEMENT

Le GTI dit que selon la Constitution, le mandat des députés est venu à expiration, c’est une norme. Cette norme là, c’est la Constitution. Compte tenu du fait qu’il n’y a pas eu d’élection parce que le pays est occupé et que le Conseil constitutionnel demande la prorogation du mandat, on ne voit pas pourquoi des gens qui sont venus nous accompagnés et qui n’ont pas de fondements juridiques peuvent décider à notre place. Ce que nous allons faire, c’est que les députés vont s’auto-servir, selon ce que la Constitution nous demande. Nous allons demander au président de l’Assemblée nationale, de convoquer une session extraordinaire au cours de laquelle nous allons demander au premier ministre de venir nous exposer les grandes lignes de sa politique. Parce qu’on ne peut pas avoir un premier ministre qui arrive dans un pays, qui a un programme, sans que les représentants du peuple en soit au courant. C’est cette action que nous allons mener…
C’est notre pays et nous sommes souverains. En le disant, ce n’est pas pour emprunter des mots. Nous sommes souverains, nous faisons de notre pays ce que nous voulons. Je ne dis pas cela en mal. Nous faisons ce que nous pensons être bien pour ce pays. Au vu du mandat dont nous sommes investi par le peuple, nous travaillons…

Publié dans Actualités

Commenter cet article